✭ Fureurs de Zmei, Merveilles de Zâne

Ξ Création en 2012, tout public à partir de 7 ans

Les histoires
Glanés parmi les bois de hêtres
Mots d’images ou chantés, étranges ou presque vrais
Goûts d’instants rêvés
Mélodies à deux voix
Dialogues à deux langues
L’inquiétante disparition des jumeaux
Du bûcheron
Une course-poursuite avec le loup
Et cet inconcevable aller-retour vers les mondes obscurs
Entrez dans l’univers merveilleux d’une contrée forestière et champêtre lovée dans les Carpates. Tantôt cruels, tantôt très tendres, toujours un peu étranges, ces contes nous transportent où la demi-mesure n’existe pas. Ogres (zmei), fées (zâne), sorcières (vrăjitoare), arbres miraculeux ou animaux surnaturels croisent notre chemin. Et ne l’oublions pas, les métamorphoses plus ou moins réversibles sont chose fréquente, dans ce pays-là…
Ces histoires ont été recueillies en Roumanie, recomposées puis mises en parole. Elles sont promenées par une musique d’influence balkanique qui intègre airs traditionnels et chansons originales en roumain.

Le spectacle
Fureurs de Zmei, Merveilles de Zâne comprend trois variantes, autour d’un conte central :
– Les Charmants Revenants
– Le Loup et le Chasseur
– Le Garçon de Tilleul
Au cours du spectacle, quelques passages racontés en roumain deviennent compréhensibles avec le contexte de leur apparition, la gestuelle, ou les réponses impromptues du musicien.
Le contrebassiste Jean Denux se promène au gré des histoires, entre mélodies et bruitages, explorant les nombreuses possibilités de son instrument. Fruit de collaborations avec plusieurs musiciens, l’accompagnement musical mêle les airs traditionnels aux compositions originales.
Entre les contes, des intermèdes en chansons et à l’accordéon emmènent le public au cœur du répertoire traditionnel roumain, tout comme à la découverte de créations musicales.

Conditions techniques
Durée: 1h
Jauge: 80-100 personnes
Surface de jeu: 7m d’ouverture X 5m de profondeur.

Avec: Estelle Cantala (conte, chant, accordéon)
Jean Denux (contrebasse)
Mise en jeu et regard extérieur: Agnès Bonnissol

*Dossier complet sur demande.


Cliquez sur l’image pour l’agrandir